#1302

Levé à 6h45: brrr, je n’aime pas trop ça. Enfin, la séance de travail littéraire avec Alain Bergeron se déroula idéalement, l’homme est aussi agréable qu’intéressant. De petits bonheurs hier soir: le très beau chemin jusqu’à la place de Clichy — ah, j’adore la rue Caulaincourt! et le pont sur le cimetière de Montmartre est également un bel instant urbain. Et puis quoi, un quartier où des rues sont nommées d’après Paul Féval et Eugène Sue, n’est-ce pas merveilleux? — et le très beau, très touchant, très drôle, très chaleureux, très intimiste, concert de monsieur Steve Hogarth. Incroyable talent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *