#1367


Un Londres fuligineux, le temps de me reposer (soirée/matinée d’hier pas de tout repos) et de mettre en ordre mes notes de voyage. J’ai l’impression que l’on est dimanche: décalage temporel.

1 réflexion sur « #1367 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *