#1385

J’ai eu un colocataire durant, quoi? presque cinq ans. Et le voici maintenant qui quitte les rives du Rhône pour aller s’installer au bord de celles de la Seine… Pour moi, c’est plus que jamais une page qui se tourne. Une belle page, où la musique aura eu une place notable.

Et curieusement, voici que je retrouve (par son intermédiaire) un album découvert lors des tous débuts de notre amitié… « Galileo », par Kehell. Une sorte de long solo de guitare électrique prog, avec une excellente section rythmique. Nous écoutions ça dans l’Eurostar lors de notre premier voyage ensemble à Londres. Nostalgie? Oui, mais sans tristesse. Un peu d’amusement, même, à retrouver juste lors de ce tournant un tel disque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *