#1420

Les Lyonnais vous diront peut-être le contraire, mais croyez-en un ancien Bordelais: il pleut assez peu à Lyon. Ce matin est donc la première occasion que j’ai eu d’utiliser le bô parapluie de chez Smith & Sons acheté en début d’année à Londres. Une vraie bonne grosse pluie, qui bruisse sur les tuiles d’en face et fait étinceler les vitres de petits éclats brutaux, si agréables lorsqu’on est de retour à l’abri de son bureau.

Peu de propos en ces pages ces temps-ci: j’achève la maquette du Dracula et trime sur le Frankenstein. Cependant que, depuis trois semaines, ma cuisine s’emplissait d’éclats de rire, de longs palabres et de la fumée jaillissant de la cervelle que mes deux squatteurs, en pleine rédaction des six plaidoiries successives nécessaires au concours d’éloquence auquel ils participaient. Hier soir ils ont gagné: bravo. Émotion. Victoire d’autant plus satisfaisante que leurs derniers contradicteurs firent assaut de propos passablement réactionnaires, tandis qu’Axel clamait haut et fort de subtiles rhétoriques très républicaines. Cela séduisit apparemment monsieur Jean-Louis Debré, si l’on en juge par ses sourires ravis et l’accolade paternelle qu’il donna à mon jeune camarade à la fin. Que de jolis paradoxes. Et beaucoup de rires: jamais je n’aurais songé fréquenter ainsi les couloirs, les salles et les amphis de la fac de droit, mais j’aime les bavards et fus admirablement servi.

1 réflexion sur « #1420 »

  1. Même à Bordeaux, on ne peut pas dire que l’hiver ait été tellement pluvieux. À tel point que les quelques récents jours maussades semblaient tout insolites. On a perdu l’habitude de voir pleuvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *