#1450

C’est périodique: le soulagement d’avoir fini toutes les tâches en cours, bouclé les bouquins urgents, envoyé les derniers Moutons chez l’imprimeur, tout ça, tout ça.

Le rythme s’apaise, les lectures reprennent de plus belle (éclusé une paire de Georgette Heyer et suis en train de finir le deuxième Jasper Fforde, sans compter la nouvelle bédé du père Colin, très marrante et zarb comme il faut, et les deux du père Lehman, purement… lehmanesques – et c’est bien!), je souffle vaguement… en songeant à la reprise, hein, quand même. Maquetter le Bibliothèque rouge sur Conan, finir de corriger l’édition complètement renouvelée du Arsène Lupin, rédiger le Jack l’Eventreur, bosser sur Fiction… Et puis, bien sûr, finir le grozessai pour Mnémos avec Raphaël, finir le polar fifties, et ensuite trimer sur another one, polar jeunesse cette fois — chic, beau défi, projet très excitant. Après, après… ? Oh, on verra bien. Un troisième grimoire avec Fab Colin, normalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *