#1474

Chouette, deux titres des Moutons électriques sélectionnés pour le prix Rosny aîné 2008:

David CALVO : Nid de coucou (LES MOUTONS ÉLECTRIQUES)

Fabrice COLIN : Nous étions jeunes dans l’été immobile (in Fiction
tome 5, LES MOUTONS ÉLECTRIQUES)

Le père Colin avec son habituel esprit de contradiction indique que « Juste un détail : le texte n’est pas une nouvelle, et n’est pas de la SF non plus. » Mais chuuuut! quoi: il y eut de grands débats au sein du comité de lecture de Fiction, justement, quant à savoir si on pouvait y accepter un texte aussi peu SF — Laurent Queyssi et moi-même avions fait assaut de mauvaise foi afin d’emporter le morceau. Ce qui compte avant tout, c’est qu’il s’agisse d’un très beau texte à l’ambiance particulièrement étrange. Quant au fait que ce ne soit pas une nouvelle, ma foi, cette catégorie du prix est visiblement pour les « fictions courtes » de manière générale — et les recueils d’icelles.

1 réflexion sur « #1474 »

  1. un jour le « milieu » comprendra qu’ils sont ce qui se fait de plus profond et de plus original depuis dix ans. vive calvo / colin ! flo, fan de la première heure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *