#1500

Paris, donc. RDV avec le boss de la Fnac pour les rayons polar-SF-fantasy. Leur nouveau siège social étant situé sur les quais d’Ivry, j’en profite pour m’y rendre tranquillement pedibus cum jambis, depuis la gare de Lyon. Toute cette zone est passionnante et il y a un moment déjà que je voulais la voir de pus près…

La ville s’y réinvente, en véritable labo d’architecture contemporaine. Oh, pas grand-chose de révolutionnaire, même leur « biopark » semble n’être que des bâtiments assez traditionnels couverts de verdure, mais quoi, ce sont tout de même de baux édifices neufs. Au retour, n’ayant finalement personne avec qui déjeuner, je pénètre un peu plus avant dans ce quartier Tolbiac. Découvrant la fac Diderot (qui a sauvegardé au moins une partie des bâtiments des Grands Moulins de Paris) et l’école d’architecture. Cette dernière semble conçue comme un plateau portant des exemples en vrac de tendances actuelles, des formes compactées en un seul édifice étonnant, en joli contraste avec le corps de brique rouge corseté de tringles en métal d’un ancien siège industriel, celui du « gaz comprimé », que la fac englobe également. Tolbiac n’a plus rien du Paris de Burma, c’est tout un orgueilleux surgissement d’immeubles de verre et d’acier, et partout des jeunes mâchant des sandwiches.

Ayant tourné dans le vieux 13e, je rédige ces notes assis sur un banc au côté de l’église Ste Jeanne d’Arc. « Patronne secondaire de Paris », whatever it means. Je pense aller ainsi jusqu’au 5e et chez Mnémos, pour faire (au moins aujourd’hui) de ce séjour parisien l’occasion d’une déambulation urbaine, en plus de mes RDV.

Marcher à pas lent, le regard en éveil pour les beaux immeubles et les jolis garçons — d’un seul mouvement esthétique. Là est mon évasion, de temps en temps, en rupture de ma casanière existence. Je ne suis qu’un passant, à qui bien douce semble la vie des étudiants qui sirotent leur verre de vin rouge aux terrasses de la place de la contrescarpe.

1 réflexion sur « #1500 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *