#1511

Ceux qui suivent un peu ce blog se souviendront peut-être que je m’étais rendu à New York en fin d’année dernière, en compagnie de mon oncle photographe, Jean Ruaud. Comme de bien entendu, un tel séjour n’avait pas que le pur agrément comme but: nous bossions alors sur un « bibliothèque rouge » sur les polars de Manhattan, et plus particulièrement sur un héros emblématique des années 1930 à 60 de cette ville: Nero Wolfe, l’Homme aux orchidées de Rex Stout. Eh bien voici, après des mois et des mois et des mois de peaufinage, l’ouvrage est enfin arrivé entre mes petites mains tremblantes d’émotion (hum, et de fatigue), jeudi dernier. Les Nombreuses vies de Nero Wolfe – Un privé à New York, que ça s’appelle. Avec la collaboration de pas mal de monde, comme d’hab: Colin, Baudou, Mauméjean, Marcel… et un chouette article de Roland Lacourbe sur Ellery Queen… et des tonnes de photos par Jean, bien entendu. Du travail d’amour et de passion, assurément: nous l’évoquions déjà, avec Xavier Mauméjean, lors de notre toute première rencontre lors d’un festival d’Épinal! Et du coup, ce livre-ci me fait plus de bonheur encore que d’habitude…

2 réflexions sur « #1511 »

  1. eh oui, l’art déco est l’esthétique qui convient le mieux à cette période de New York et à ce perso + le jaune qui est sa couleur fétiche. et puis les BR sont souvent rouge et noir, là ça change!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *