#1603

Suite suisse /2

Le camarade Kloetzer n’habite pas à Lausanne mais dans un petit bourg rural, Romainmôtier, à courte et verdoyante portée de train exactement à l’heure. Sur le côté de l’église, un long et bel appartement aux plafonds de poutres épaisses. Laurent me fera visiter l’abbatiale romane, els petites rues silencieuses, et surtout: la superbe « maison du prieuré », improbable lieu de séjour et de culture, une grande bâtisse médiévale à l’étage duquel se trouvent notamment une bibliothèque toute de douce pénombre et de bois sombre, de livres en rangs serrés et de revues éparses sur les tables épaisses ; et sous les combles, des métiers à tisser, un salon secret niché sous les solives, juste dans le soleil tombant des vasistas. Le bois craque, cette maison semble receler mille mystères, une atmosphère de sérénité.

En redescendant, Laurent me désigne le toit tressé et les montants courbes d’une yourte. Dans la cour aux galets irréguliers, une fontaine jaillit. Il y a quantité de fontaines, à Romainmôtiers, dont celle qui emplit le logis Kloetzer d’un bruissement liquide. Je dors d’un sommeil profond, dans la plus belle chambre des lieux. Des fées à la patine verte sont figées au pied des lampes de chevet. Le matelas est moelleux, le silence duveteux. Ou le contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *