#1608

Trolls et brolls /1

Assis dans la cathédrale de Bruxelles, alternativement je lève les yeux sur l’orgue qui s’accroche à trois piliers au milieu de la nef — comme une sorte de joli champignon en bois clair, aux découpes géométriques d’art déco — et je les abaisse sur mon carnet, pour porter ses notes.

Il faut vous dire, j’avais été invité au festival « Trolls et légendes », à Mons. Sous la voute monumentale d’une arche de béton, il s’agissait, en pleine campagne belge, d’un marché pour fans de médiévaleries. Tout au fond, là où j’imagine que va ordinairement se loger le nez du dirigeable dont c’est sans doute le hangar, sont les bédéastes et les écrivains, sages derrière leurs tables.

Jamais encore je n’avais autant signé: près de 70 volumes en deux jours. Avisé libraire qui, connaissant les côtés « goth » du public, avait pris en plus de mes deux gros albums illustrés pour la jeunesse (ceux avec Fabrice Colin), également ma « trilogie noire » de la Bibliothèque rouge: Dracula, Frankenstein, Jack l’Eventreur. Cela partit fort, et je vendis même quelques Zombies! placés par erreur à mon nom…

2 réflexions sur « #1608 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *