#1708

Hier soir, concert d’Elvis Perkins à bord d’une péniche sur le Rhône. Le confinement n’est guère plaisant et le son pas franchement idéal, mais ce fut en dépit de tout cela très agréable, d’une bonne humeur communicative. Le monsieur ne semble pas avoir une grande voix (ou bien il était fatigué), mais ses compos me séduisent depuis ses débuts, et ses musiciens assuraient bien. Pas un concert absolument mémorable, mais un petit moment de bonheur: ça ne se refuse pas. Comme d’habitude j’ai maudit la pratique des premières parties, cette fois une fille à la voix aussi nasillarde qu’irritante, dont le meilleur morceau fut sa reprise finale d’une chanson de Françoise Hardy — branchouillitude américaine ultime que le cover de variété frenchie, ça m’a fait penser à Gainsbourg en musique d’ambiance du Pod Hotel à New York…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *