#1795

Vu « The End of Time », ultime épisode du Doctor Who version David Tennant / Russel T. Davies : le Docteur est mort, vive le Docteur ! Belle fin, quoique épisode trop linéaire pour mon goût et manquant en grande partie du genre de folie réjouissante qui faisait du précédent double épisode une telle réussite, mais tout cela reste bel et beau, très satisfaisant — en particulier l’épilogue où le Docteur fait ses adieux à tous ses compagnons. Snif. Maintenant, au tour de Matt Smith d’endosser le rôle — et le Docteur n’aura jamais été aussi jeune, c’est assez étonnant, mais je ne suis pas du tout contre, connaissant le talent de cet acteur. Vivement le printemps.

Également vu The Gruffalo, un délicieux dessin animé diffusé le 25 décembre sur la BBC. 26 minutes de bonheur et de poésie, dans une 3D proche de celle des Minuscules, avec plein de voix connues et sur une musique de René Aubry: la classe totale, quoi. Quand on voit que tout ce que les chaînes françaises parviennent à nous diffuser à la même période sont des « exclusivités » aussi relatives que la vieille série anglaise Gormenghast ou la moins vieille série anglaise Whitechapel, la créativité de cette chère Beeb laisse rêveur…

2 réflexions sur « #1795 »

  1. Non, non… Ils ont aussi tourné Cartouche le Bandit magnifique avec Frédéric Diefenthal. Je sais: magnifique et Diefenthal dans la même phrase. Mais c'est pas moi qui ai commencé.

    Et on voit que même le cape et épée n'est plus trop dans les cordes de nos chères chaînes: c'était tourné comme un téléfilm des années 70. Et je suis injuste avec les téléfilms des années 70, quand je dis ça.

  2. Entre noël et jour de l'an la BBC a aussi diffusé une adaptation en deux partie du « Jour des Triffides », plutôt réussie à mon goût. C'est effectivement à désespérer de la tv française…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *