#1833

Vu hier soir un étonnant documentaire, datant de 1967: The London Nobody Knows, de Norman Cohen, avec James Mason en présentateur flegmatique et un rien cynique. Je venais de trouver cette référence dans un bouquin sur Londres, il y avait eu un livre, qu’il faut que je me procure, puis ce doc très arty sur l’envers sombre du Londres des swinging sixties. Il y a des théâtres en ruine, les lieux des crimes de Jack l’Éventreur encore intacts à l’époque (ça m’a fait une impression fort étrange de voir cela « en vrai », en couleur), des vendeurs de rue, des scènes de marchés, des comédiens mendiants, des clochards, des lieux peu connus… Le tout enveloppé dans une mise en scène parfois réaliste, parfois surréaliste, parfois drôle, parfois dure. Londres années 60, pour de bon, sous mes yeux — fascinant. Un voyage dans le temps. Seul regret: la brièveté du film.

1 réflexion sur « #1833 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *