#1922

Chaque semaine, je me fais une joie d’ouvrir le nouveau numéro de Spirou. Tout n’est pas bon ni à mon goût, loin s’en faut, mais en 52 pages par semaine ça laisse de la marge. Et puis à l’instant j’ouvre le n°3776 et une double page cernée de mauve tendre me frappe l’oeil: « Jojo, un peu plus orphelin ». Le dessinateur André Geerts est décédé le mardi 27 juillet 2010. Merde. Merde-merde-merde. J’adore Jojo. Sous ses dehors gentillets, cette bédé me fait rire énormément, me touche aussi, c’est beau, c’est tendre, d’une intelligence formidable, et son dessin était d’une justesse épatante. Largement une de mes bédés favorites. Merde, quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *