#2027

Nina, la petite chatte de gouttière qui m’avait adopté il y a une dizaine d’années, s’est éteinte cette nuit à la clinique. Elle va me manquer. Elle me manque déjà. Car elle occupait une sacrée place dans ma vie, pour une si petite bestiole. C’était un individu, une compagne. Beaucoup plus que les deux autres, car elle était indépendante, adulte, bavarde, tendre, attentive — je communiquais avec Nina à un niveau nettement plus élevé qu’avec les deux adorables sottes qui me restent. La fin d’une belle histoire.

6 réflexions sur « #2027 »

  1. Courage, André. Sirius qui est parti rejoindre les étoiles il y a déjà trois ans, nous manque encore. L'amour inconditionnel ne meurt jamais. Je pense à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *