#2236

Belle journée d’hier, dimanche, qui commença sous une pluie battante mais le ciel bientôt se dégagea… et toute la journée je me suis promené parapluie en main, pour rien, sous un grand ciel très bleu que traversait de grandes bourrasques de vent chaud. Mais comme le dirait Laurent Q. un rien taquin, de toute manière j’aime bien cet aspect dandy que me confère mon beau parapluie anglais. J’allais donc le matin au Blogg Café, rendez-vous de la jeunesse branchouille cette fois reconverti en hall d’accueil pour stands de fanzineux, bouquinistes et autres petits éditeurs. Les Moutons n’y tenaient pas stand, non non, fidèles à notre flemme de jouer aux libraires (enfin, comme j’ai bientôt un stagiaire, j’ai quand même accepté qu’on en tienne un au Lyon Geek Show, pour une fois – week-end du 19-20 mai). Je papotais donc avec les duettistes Queyssi & Barillier, amis que j’avais plaisir à revoir, avec encore quelques autres personnalités présentes, avant de filer après un burger vers les tréfonds de Villeurbanne pour discuter de couv avec Seb Hayez & Let Goffi. En passant, non loin de chez eux j’eus un choc esthétique: en haut d’une vieille façade, un large frontispice dans une typo semblable à celle qu’affectionne le graphiste canadien Seth proclame une raison sociale que l’on croirait vraiment tirée d’une de ces bédés: Association typographique lyonnaise. Il faudrait aller photographier cela, c’est superbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *