#2287

Retour de la Braderie de Lille, les pieds usés, la tête lourde, épuisé d’avoir tant marché et si peu dormi, mais que c’était bien! Merci mes amis. Je n’avais plus fait cela depuis une douzaine d’années, quelle erreur. Heureux de constater que cet immense déballement est toujours égal à lui-même, avec de très rares perles au sein du flot bric-à-bracadabrantesque. Ah, que l’humanité a mauvais goût, c’est sublime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *