#2456

Tout m’agace, en ce moment. Il faut dire que la vie d’un éditeur solo tout seul dans son bureau, c’est en grande partie les tracas et les conneries qui vous tombent dessus comme de la grêle, finement, tout le temps, ça pique, ça use ; et la banque qui perd des traites, et la banque qui efface le mot de passe d’accès web, et l’organisme machin qui veut tel papelard, et le FTP qui merdoie, et le code-barre qui passe pas, et la faute que je n’ai pas vu, et est-ce bien le bon fichier, et est-ce le bon ISBN, et le transporteur qu’arrive pas, et la BnF qui est repartie à vouloir nous voler, et le nouveau local qui n’a qu’un seul jeu de clefs, et répondez à mon interview tout de suite maintenant, et bonjour moi être imprrimeurrrr moldave, et est-ce que je peux vous envoyer mon manuscrit parce que je ne sais pas lire ce qui est écrit clairement sur votre site, et ceci, et cela… Raaah, quoi, des fois. Insérez ici un grand cri de douleur et d’irritation.

(ça fait du bien)

1 réflexion sur « #2456 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *