#2526

Une chose d’autrefois que je trouve fascinante, et c’est valable pour la plupart des villes, ce sont les anciens tracés des tramways. On installe maintenant de nouveaux tramways, sur de nouvelles voies, et ce sont des véhicules colossaux, de véritables trains, mais m’amusent et m’intriguent ces petits trams et trolleys d’antan, qui circulaient partout. Les villes étaient couturées de voies ferrées… Je lisais par exemple à l’instant à propos du marché des Capucins, à Bordeaux, que « le tramway, plus précisément le trolley, traversait la halle en son milieu ; à gauche, les légumes, à droite la viande et la volaille. » et je trouve cette image saisissante. J’ai connu l’ancienne halle, celle affreuse, étroite et grise chose usée bâtie dans les années 60 à la place de la splendide et haute halle précédente, j’ai vu une photo de cette dernière, et quelle connerie que de l’avoir abattue — et d’avoir reconstruit depuis une autre halle toute aussi moche et grise que celle des années 60. Chaque fois que je vois quelque part une évocation des anciens tramways, j’ai l’impression que l’on m’évoque une sorte de réalité parallèle des villes, une uchronie urbaine, vaguement steampunk — le trampunk, tiens, voilà un genre qui me plairait.

1 réflexion sur « #2526 »

  1. En Allemagne, la plupart des tramways ont conservé la structure ancienne : ils partagent souvent la circulation avec les autres véhicules, sans dommages apparemment. Les lignes sont nombreuses, imbriquées, desservant de nombreux quartiers. C’est très sympathique et sûrement moins couteux que nos magnifiques tramways modernes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *