#2276

Curieuse collision ce matin : je rêvais que je me trouvais à Bordeaux, ça oui, les rues de basses maisons de pierre blonde se reconnaissaient aisément, mais cela montait et descendait, ondulait de colline en colline, comme à San Francisco (note pour ceux qui ne connaissent pas Bordeaux : it’s flat, utterly flat). Je finissais par déboucher sur les quais, où une verte et haute épaule de sombre montagne dominait la baie de Bordeaux, je me disais que c’était chouette, je pensais à Cardiff puis à la maison de Philippe, dont l’arrière en bois m’avait effectivement fait songer à Barbary Lane (in les Chroniques de San Francisco d’Armistead Maupin). Derrière la porte de Bourgogne, Patrick habitait dans une haute maison à la façade de bois turquoise. Un coup de vent frais me réveilla, et ce n’était pas la mer que j’entendais mais la rumeur d’un train.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *