#2329

Demain, ce sera officiellement l’hiver. Vendredi, ce sera indubitablement Noël. Et pourtant seule la grisaille des matins et l’obscurité des soirs en attestent, tout le reste conspire à une douceur automnale qui persiste dans l’air d’un bleu tremblant, dans la brume légère, dans la pluie hésitante et les reflets dorés sur les façades. Le sommeil me fuit, je lis plus encore, rumine des interrogations et me promène longuement. Le bout d’an approche et je n’ai même pas de résolutions pour la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *