#2427

J’ai fait une petite pause dans mes lectures, hier soir, pour regarder des « images qui bougent », ce qui ne m’était pas arrivé depuis fort longtemps. Le dernier épisode de Star Trek: The Next Generation, pour rester dans la belle SF à longue vision (je lis la série des « Long Earth » signée Baxter et Pratchett). Il y avait peut-être une douzaine d’années que je ne l’avais pas revu. La manière de filmer a un peu vieilli, pour le reste cela reste excellent : comme toujours, me frappe l’intelligence conceptuelle des scénarios de cette série, son ambition, mais aussi son caractère profondément utopiste : une bienveillance qui fonde le concept de cette période et qui fut perdue tout de suite après. Une bienveillance qui me semble manquer au monde, en fait, en permanence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *