#2464

Une raison de plus d’avoir envie de retourner à Londres au printemps prochain : à la fin de ce mois, le Design Museum rouvre dans de grands locaux, après tant d’années à s’être tenu serré dans l’ancien entrepôt à bananes des bords de la Tamise. Depuis le temps qu’ils espéraient un tel déménagement, cela fait réellement plaisir. En dépit de sa qualité, ce musée n’a jamais profité de fonds publics. J’ai hâte de le redécouvrir, et de voir enfin toute sa collection permanente — je note d’ailleurs une erreur dans un récent papier du Guardian, qui affirme que la collection permanente n’a jamais été exposée. Le journaleux doit être très jeune, car moi je me souviens fort bien qu’elle l’était, exposée, aux tous débuts du Design Museum. Sylvie t’en souviens-tu? Nous l’avions visité ensemble, la première fois. Il y avait une DS près de la baie vitrée et un petit logiciel où nous nous étions amusés à designer une brosse à dents. Mais allez, je dois bien admettre que je le regretterai, ce petit bâtiment blanc du bout des quais, tant j’y ai de très, très nombreux souvenirs (ah l’expo sur l’aluminium, Olivier). Londres ne cesse de changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *