#2548

Douceur de la première pluie après la canicule, la terrasse dégage une odeur de sable chaud, l’herbe luit, les feuilles se tavèlent de gouttes brillantes, on respire, oooh on respire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *