#2635

Douceur tourangelle d’un week-end. Les bords de Loire, avec les blanches beautés successives de Candes, Montsoreau, Notre-Dame-des-Ardilliers et Saumur. Le fleuve large et miroitant. Les collines fondant dans la bruine. Le chant du coq en pleine nuit (!). Les mésanges à longue queue qui fondent en escadrilles sur les boules de graisse installées prés de la maison. Une coupelle sombre pour le bain des volatiles posée sur le vert tendre d’une table métallique. Un clafoutis aux cerises aigres avec les noyaux.

Partage
RSS
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *