#2759

Coutumier des insomnies, j’ai relevé le store afin de regarder au dehors cette clarté obscure qui sur le Bordeaux nocturne montait mélancoliquement. Seule brillait, dans l’échancrure à droite qui correspond à la voie ferrée, une façade fardée de lumière jaune, dont l’angle aiguë surgit d’un bouillonnement indistinct de la végétation. Au-dessus de mon toit, la cheminée étirait sa longue silhouette comme une protectrice du foyer, totem sombre et toujours aux aguets. Frissonnant un peu, je descendis au jardin et levais les yeux, mais rien ne se distinguait qu’une lune floue, perçant avec difficulté le couvercle de cuivre. Pas d’étoiles, repoussées comme au-dessus de toutes les villes par cet halo trouble et luminescent que fait l’haleine urbaine. Remontant me coucher, j’ai retrouvé avec plaisir la tiédeur de mon lit mais, vers 8h, me suis réveillé d’un coup, poussé à me lever par le poids d’une tristesse dans la poitrine, sans autre raison certainement que quelque déséquilibre chimique ou bien par le souvenir d’un rêve qui déjà s’effilochait.

Partage
RSS
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *