#2761

Me trouvant de nouveau en pleines lectures de Simenon, dans une nouvelle à Deauville où tous les messieurs du beau monde portent un chapeau melon (gris, c’est plus chic), et venant de taper au propre le début d’une mienne nouvelle, où la police porte aussi le melon (noir), il me revient en mémoire ma légère déception, lorsque je faisais mes premières excursions à Londres, au début des années 80, de réaliser que le chapeau melon était désormais tout à fait passé de mode, même à la City — je n’ai le souvenir que d’y avoir vu une unique fois un banquier portant melon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.