#2767

« Le ciel avait pris brusquement un air automnal. De lourds nuages violets, pareils à de fabuleux vaisseaux en lévitation, montaient gueule et panse en avant à l’assaut d’une fantomatique escadre de fins voiliers tordus par le vent. Au-dessous, une armada de longs sous-marins rouges assiégeait le soleil. Une bruine tiède flottait dans l’air… » (Michel Jeury, L’Univers-ombre)

Partage
RSS
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *