#2923

Les premières figues de l’année, ça ne console pas de la chaleur accablante ni de la mollesse estivale, mais ça se laisse manger. Quelques bouchées, tellement sucrées qu’elles en agacent les dents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *