#5077

En ces temps écrasants, alors que le ciel ne cesse de s’épaissir, on prend les petites victoires que l’on peut : je viens de dépasser les 500 000 signes sur mon roman.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.