#287

Ce soir j’annonce à mon boss que je désire passer à temps partiel, trois jours par semaine.

Mon copain/collègue Rafu a déjà demandé la même chose, mais dans un autre contexte — de départ progressif, sans doute. Comment la direction va-t-elle réagir à ma demande? Ce n’est pas gagné d’avance, je suppose. Mais ce me semble être la seule démarche que je puisse entreprendre; une évolution naturelle. J’ai besoin de temps pour écrire, je m’épuise un peu trop à bosser sans rémission, je ne gagne vraiment pas assez par ma plume pour en vivre, j’ai besoin du salaire de la librairie pour vivre: un temps partiel serait donc sans doute parfait.

On verra bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *