#391

Entre deux Hercule Poirot (que je dévore en ce moment comme l’on croquerait des bonbons) & deux thrillers à lire pour Denoël, je suis en plein dans la découverte délicieuse du dernier Michal Chabon: Summerland. J’ai déjà dit ici tout le bien que je pensais des Aventures de Kavalier et Clay & en voyant l’autre jour chez WH Smith qu’un nouveau Chabon venait de sortir, je n’avais pas hésité. Bien m’en a pris. Ce bouquin est a-do-rable. Comme une sorte d’hybride entre le décor faussement naïf & volontairement « toc » de Babe & la magie rigolote des Harry Potter. Je craignais un peu que le base-ball, sport central de l’intrigue, ne me rase — mais non, pas spécialement. Pas plus en tout cas que le fictif « quidditch » de JK Rowling. Pour le reste ce roman semble acidulé, enchanté, lumineux & doucement dérangé — j’aime!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *