#431

Méandreuse est la création. Avant-hier je m’étais enfin décidé à commencer à travailler sur la maquette du prochain Yellow Submarine, je pensais donc y revenir aujourd’hui — à moins de terminer les retouches d’une nouvelle que je désire proposer à une anthologie.

Vi…

Eh bien pas du tout: réfléchissant à une autre nouvelle, pour une autre antho (des envies de confronter au moins deux ou trois textes à des avis vraiment extérieurs, en ce moment), je suis demeuré bloqué… Mais ai soudain eu un « déclic » pour un tout autre début de toute autre nouvelle (un de ces nombreux « débuts » qui trainent dans mon dossier depuis X temps). Au détour d’une phrase, à la fin d’une nouvelle anglo-saxonne que je lisais, et hop! l’inspiration — or something like that.

Le temps aide: ouf, fini la canicule, au moins provisoirement, nous semblons pour le moment être revenus à des températures sinon clémentes du moins supportables. Chic. Je reconnais connaître quelques difficultés à réfléchir lorsqu’il ne me reste plus que deux vagues bouts de neurones à moitié fondus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *