#517

J’imagine que je devrais me sentir un peu coupable… Eh bien quoi, j’écris moultement sur ce blog lorsque je suis en déplacement, mais presque plus lorsque je me retrouve chez moi, tranquillement assis derrière mon propre ordinateur? Mais c’est que je me trouve vraiment occupé — à écrire. Notamment, je travaille d’arrache-pied sur un grand projet d’ouvrage sur le merveilleux. Encore un, me direz-vous. De fait, il s’agit d’une sorte d’aboutissement de mon travail de recherche & d’écriture sur le domaine, ces dernières années. À la fois la réunion & la prolongation de mes articles sur les « pertits maîtres de la fantasy », de mes conférences sur le merveilleux, de tout ce que j’ai pu réunir comme documentation… Un pavé de quelques 400 pages, qui sortira en fin d’année chez un petit éditeur tout neuf. Panorama illustré de la fantasy & du merveilleux, que ça s’intitulera.

Ainsi, je viens coup sur coup de retravailler un vieux papier à propos d’Elizabeth Lynn (l’occasion de constater que j’ai passablement progressé dans l’art de la rédaction — reprendre mes vieux articles exige une bonne dose de réécriture et de reconstruction), un survol du merveilleux dans les albums illustrés pour la jeunesse, & un survol de la thématique « fantasy animalière ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *