#672

>> Le mot chat ne miaule pas

Un peu la course, avant de partir une vingtaine de jours. Bah, je bloguerais en route, certainement.

La bonne surprise juste arrivée, à emporter en vacances: The Blue Girl, le nouveau Charles de Lint. Miam!

Pas d’espoir dans les urnes, mais un peu en librairies: après le bonheur de redécouvrir André Dhôtel, c’est au tour de Christiane Rochefort de refaire un tour dans les devantures. Celle qui préfèrait se faire appeler « écrevisse » plutôt qu’écrivaine ou autrice, celle qui osait tous les tabous (femmes libres, irrévérence, science-fiction, homosexualité, utopie, merveilleux, inceste), celle qui riait tant et savait si bien glisser les phrases-de-tous-les-jours au sein du dimanche du style — celle-là mérite amplement d’être encore et toujours lue.

J’aime que, dans son survol biographique en fin de volume, les morts de ses chats soient aussi importantes que le reste.

2 réflexions sur « #672 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *