#1259

Je comptais tout à l’heure combien il faut d’images différentes pour constituer l’iconographie d’un volume de la « bibliothèque rouge ». C’est pas rien: 307 dans le Bond, 307 dans le Maigret — tiens, la coïncidence est amusante —, 221 dans le Lupin, 406 dans le Poirot, 218 dans le Holmes et 253 dans le Fantômas. Du coup, je commence déjà à m’inquiéter de la manière dont je vais pouvoir illustrer les deux volumes de l’an prochain… Jack l’Éventreur, bien sûr, mais plus encore Conan: d’ordinaire j’utilise, en sus des repros de couv de toutes époques, des vieilles publicités du temps du personnage et des photographies des lieux de sa vie. Mais pour Conan, hein? ça va être difficile!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *