#1452

Quelle chaleur… Et mon fichu appartement d’emmagasiner icelle, comme chaque été. 23° dehors ce matin mais 26°8 déjà dedans. Difficile de travailler ainsi, c’est le gros problème à chaque poussée estivale de canicule. Avancé quand même hier sur le Conan et bouclé (vraiment, définitivement) le Lupin deuxième mouture. Qui file illico chez l’imprimeur, bien que ne sortant que fin septembre: ainsi l’imprimeront-ils à leur convenance. Après la chaleur, cette nuit, bossé un peu avec Axel sur le magazine dont il reprend la direction (un gratuit étudiant, tirage énorme).

Sinon, fini de lire le deuxième Jasper Fforde (faut que je mette la main sur les autres) et également lu le premier « Lucifer Box » de Mark Gatiss, The Vesuvius Club. Sont forts, ces Anglais, d’avoir des acteurs qui sont aussi d’excellents écrivains. Bon, pas de la très grande littérature, ici, mais un divertissement bien fichu — les aventures d’un espion édouardien décadent à souhait, c’est très amusant. Je me plonge maintenant dans le premier des recueils du feuilleton édimbourgeois d’Alexander MacCall Smith (un projet d’équivalent écossais des Chroniques de San Francisco de Maupin).

2 réflexions sur « #1452 »

  1. tu sais 10 000 ex. c’est pas énorme pour du mag, la moyenne pour une distribution en kiosque est de 30 000 pour les petits. Quand on imprime des tabloids de grandes surfaces on est plus proche des 10 000 000…

    Mais bon, c’est pas la même « littérature » : plus c’est intello est moins ça tire, c’est triste.

  2. bah, c’est quand même assez énorme… pour du fanzine. 🙂

    et en comparaison des tirages dérisoire de la littérature et des sciences humaines, par exemple. c’est ce que je voulais exprimer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *