#1556

Eh bien tiens, en parlant d’être compris ou pas, en tant qu’auteur… Il y a quelques années, j’avais proposé un petit recueil de nouvelles fantastiques à quelques éditeurs généralistes. Je n’avais reçu qu’une seule réponse (négative). De quelqu’un de chez Le Dilettante, qui me disait: « Vos nouvelles sont bizarres, on ne voit pas bien où vous voulez en venir ». Citation in extenso. 🙂

Alors je ne sais si les lecteurs de ce recueil me comprendront, mais je viens d’avoir le bonheur de voir ledit recueil accepté chez un petit éditeur spécialiste. Chic alors !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *