#1768

On dit que l’imitation est la forme la plus sincère de la flatterie: m’est avis par conséquent que Xavier Mauméjean aura des raisons de se sentir particulièrement flatté en découvrant la publication d’un album de Fred Bernard et François Roca, Le Pompier de Lilliputia, chez Albin-Michel Jeunesse. Car l’histoire ainsi contée rappelle de manière assez frappante celle à laquelle Mauméjean consacra tout d’abord une dramatique radio sur France Culture, en 2005, puis un roman aussi ambitieux que largement célébré, Lilliputia, paru en 2008 chez Calmann-Lévy. Pour ma part, j’ai longtemps admiré le travail d’illustrateur de François Roca, dont j’ai plusieurs albums dans ma bibliothèque. Jusqu’à ce que soit évoquée sa conception personnelle de ce qui peut constituer des sources d’inspiration — des peintures, au lieu de photos comme généralement les graphistes. Il en est longuement question, exemples comparés à l’appuie, dans les pages de ce forum.

4 réflexions sur « #1768 »

  1. Je pense que tu te trompes sur ce coup-là, ami. L'histoire est de Fred Bernard et je connais bien le bonhomme – il me semble qu'il a commencé à bosser sur l'album avant la sortie du roman de Xavier ; ni lui ni François Roca ne l'ont lu, même s'ils en connaissent l'existence.

  2. Le bouquin en question est paru depuis un ou deux mois, et je voulais poser la question, justement, parce que le sujet autant que la profession du héros oblige quand même à s'interroger.

    Alors, quand en plus on découvre le palmarès du dessinateur, on se dit que, si c'est une coïncidence innocente, elle mérite d'entrer au Guinness des Records.

    Il est priapique aussi, leur pompier? ^____^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *