#2382

« Alors sont arrivés les derniers jours de mai…
Et tout le reste, tout ce qui avait pu se passer auparavant, toutes ces années d’angoisse et de désespoir, toutes ces choses qui m’attendaient, tapies dans l’ombre visqueuse de la nuit rouge — tout le reste s’est effacé derrière moi, englouti par la bouche béante de l’oubli.
Les derniers jours de mai ! « 

En juin 1989, Roland C. Wagner publiait le premier tome des Derniers jours de mai, roman se déroulant à Paris en l’an 2013.

Alors, en ces derniers jours de mai 2013, une pensée particulière pour l’ami disparu, Roland.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *