#2254

Hier soir j’ai été à la messe. Celle des amateurs de prog, puisqu’un groupe italien jouait dans la campagne au-delà de Libourne, The Watch, et qu’il s’agissait de reprises de The Lamb Lies Down On Broadway de Genesis… Que voulez-vous entre le fusion, le prog et la fantasy il semblerait que je n’ai que mauvais goût, « mauvais genres » résolument! Et quelle messe ce fut, quel beau, grand et pur moment de bonheur. Les Italiens jouent tout cela avec une aisance confondante dans sa virtuosité et un plaisir entièrement partagé avec les spectateurs. Je pense que c’est mal, de prendre autant de plaisir à écouter de la musique, tiens. Je n’en reviens pas encore. Avec en plus de belles rencontres : les frères Payssan, de l’excellent groupe bordelais Minimum Vital. Échangé des souvenirs d’anciens combattants avec Thierry (claviers) et charmé/abasourdi par le débit accéléré de Jean-Luc (guitares), qui inversant soudain le rapport d’admiration me reconnu et me dit volubile toute l’admiration qu’il a pour les Moutons électriques. Ouaah. Et m’sieur Poa, sans qui. Merci Philippe. Une belle dose d’énergie positive, tout ça.

11155047_10200256798377863_4509906578747942954_o

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *