#2418

Que je sois heureux dans cette bonne ville de Bordeaux, au plus haut point, ne fait pas l’ombre d’un doute. Mais on en manque tout de même un tantinet, d’ombre, cette semaine, au point que des fois je me dis que j’aurai peut-être du déménager pour Aberdeen, une ville comme cela… Enfin, j’ai dormi une partie de cette nuit sur le matelas d’appoint, dans le salon, et retrouvé mon lit sous le toit aux petites heures fraîches. C’est curieux comme, l’été, je peux penser plus souvent aux amis perdus de vue. On croise tant de monde, dans une vie. J’ai rêvé ce matin de Vincent A., certainement le garçon le plus incroyablement beau que j’ai jamais eu la chance de connaître. Et me sont revenus en mémoire les clichés qu’un copain photographe avait pris de lui, que j’ai toujours regretté de ne pas avoir. Deux photos seulement, bien gravés dans mes souvenirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *