#2579

Un grand monsieur vient de s’en aller, au bel âge de 92 ans. Brian W. Aldiss. Les quelques fois où j’avais eu l’occasion de correspondre avec lui, il avait été adorable. Notamment pour la trad d’une interview de CS Lewis qu’il avait faite étant étudiant, que j’avais publiée dans Fiction. Et puis lors de quelques questions à propos de son formidable essai Trillion Years Spree, à l’époque où je bossais sur l’histoire de la SF pour les éditions Mnémos. Enfin, j’avais eu l’honneur de réviser la traduction de l’un de ses chef-d’œuvre, Croisière sans escale — la révision était nécessaire car l’auteur avait complètement réécrit son roman. J’en avais profité pour glisser une postface (chez Folio-SF). Il y a quelques mois, je m’étais bien marré en lisant un recueil de souvenirs de ses débuts, Bury my Heart in WH Smith. Respect et hommage à une grande plume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *