#2596

Peu de mots sur cette page en cette période, car guère l’esprit au blog après les agressions dont j’ai été victime. Je préfère lire des polars que les vivre. Je suis bien entouré, fort heureusement. J’essaye malgré ce cauchemar d’écrire : j’avais prévu de me remettre sur un roman, j’ai deux synopsis complets, que je dois entrelacer / développer, j’avais très envie d’écrire cela. Des bouts à coller, des bouts à réécrire, deux scènes de plus, se souvenir d’un tas de trucs, ça prend lentement tournure, 26 000 signes en deux jours ce n’est pas trop mal pour commencer… (fit-il pour se rassurer)

Sinon, je me suis rendu à un petit raout littéraire à la mairie de Bordeaux, samedi dernier, dans les ors de la République. Amusé de voir que le bling-bling officiel consiste à tout peindre en doré, cadres des miroirs, moulures, fauteuils, chaises, et jusqu’aux chaises pliantes. Il n’y eut pas foule, nous dirons avoir rencontré un succès d’estime, c’est ça : un succès d’estime. Avec pour l’aspect mondain quelques papotages avec d’estimables confrères. En sortant, j’ai croisé not’ bon maire.

Deuxième jour qu’il fait nuit, si j’ose dire. Averses violentes et coups de vent se succèdent sous un ciel plombé.

Partage
RSS
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *