#2640

Un œil pleurant, la goutte au nez et boitant encore un peu d’une crise de sciatique, c’est un capitaine malgré tout vaillant qui s’enfonça ce matin dans les profondeurs bleutées et sibériennes de Bordeaux. Et bien que la brocante fut toujours amputée d’un bon quart, celui sous l’ombre polaire de la flèche, la pioche s’avéra ample et réjouissante, tant il est vrai que des livres, on n’en a jamais assez, n’est-ce pas ? C’est donc courbé sous le poids du papier comme du froid que je revins en mes douces pénates.

Aucun texte alternatif disponible.
Partage
RSS
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *