#2660

Il y a des images qui vous marquent. Et je sais que quantité de gags de Gaston, par André Franquin, sont pour moi des marqueurs visuels, des souvenirs forts, profondément liés à mon enfance, au point que j’ai toujours eu l’impression que, quelque part, Gaston et Franquin faisaient partie de ma famille. Je possède d’ailleurs toujours (en fichu état) le 5e Gaston à l’italienne, acheté par mon grand-père et marqué au crayon du prix de 4 francs 50.

Partage
RSS
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *