#2672

Je ne sais pour ce soir, le temps étant un peu couvert (j’ai même été réveillé ce matin par une petite pluie, quel bonheur) mais hier soir déjà, la lune était rousse, vraiment rousse, lorsque je suis sorti me promener pour cogiter en marchant à la suite de mon roman. Sur le fond d’un bleu profond du ciel pas encore crépusculaire, cette lune très nette paraissait particulièrement grande, c’était frappant.

Partage
RSS
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *