#2673

Toute bonne trilogie ne doit-elle pas comporter au moins quatre tomes ? C’est encore ce que je constate, avec mon propre travail : après Sherlock Holmes, une vie et Hercule Poirot, une vie, écrits avec Xavier Mauméjean, et mon Arsène Lupin, une vie solo, voici que pour Halloween prochain la collection de poche « Hélios » va rééditer le Jack l’Éventreur, les morts que j’avais rédigé en compagnie de mon excellent camarade Julien Bétan (et avec des collaborations de François Angelier et Alexandre Mare, excusez du peu). On l’a légèrement retouché et je viens juste de le boucler.

Partage
RSS
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *