#2720

Une étrange roseur c’était emparée du ciel hier soir, lumineuse et vibrante du côté du couchant et de l’autre baignant la ville dans un coton rosâtre qui plongea vite en un violacé trouble alors que les nuées les plus hautes se voilaient encore d’un tendre rose qui se diffusa partout avant de céder à la nuit dans des zébrures brûlantes. On respirait du rose.

Partage
RSS
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *