#2745

Hum, il est assez amusant (quoique très vain) d’établir une sorte de palmarès en fin d’année, genre les bouquins que j’ai préférés au long de mes lectures 2018… Pas facile, déjà ma mémoire ne retient guère une telle liste, mais à l’examen des photos et commentaires que j’ai pu faire, allez, essayons (hors ce que j’ai publié, s’entend). Dans un complet désordre, quelques livres qui m’ont marqué / séduit plus particulièrement… Je vais en oublier lamentablement, c’est casse-gueule…

– L’essai Concretopia de John Grindrod, qui a parlé à mon amour du brutalisme et des utopies architecturales seventies.
Krollebitches – Souvenirs même pas en bande dessinée de Jean-Christophe Menu
– Les derniers « Bryant & May » de Christopher Fowler et « Rivières de Londres » de Ben Aaronovitch (les BD comprises), toujours aussi réjouissants
– Tout le hellboyverse de Mignola et plus particulièrement le BPRD (je fini une relecture complète…)
La Société des faux visages de Xavier Mauméjean
Celle qui n’avait pas peur de Cthulhu de Karim Berrouka
L’Aubier de Michel Suffran
Le Mystère du Léopard de Renée Dunan (un roman policier de 1931)
Something Coming Through de Paul McAuley (polar-sf)
The Hotel Between de Sean Easley (fantasy jeunesse)
Agatha Oddly de Lena Jones (polar jeunesse)
The Lifters de Dave Eggers (fantasy jeunesse)
– Encore relu Rue des boutiques obscures de Modiano
– Encore relu Kraken de China Miéville
– La suite de l’intégrale Romano Scarpa
Les Lumières de la nuit de Lorena Alvarez (BD magique)
Anders et le volcan de Gregory Mackay (aussi)

Partage
RSS
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *